Trottinette, l’apprentissage au skate-park !

A la recherche de la liberté

Depuis son plus jeune âge, Loulou bouge au gré du vent sur sa draisienne puis sa trottinette. Sa première trottinette avait servi ici et là… Je ne compte plus les trajets à l’école que nous avions fait avec sa voiture comme il aimait l’appeler.

Il y a quelques mois j’ai dû la vendre puisqu’elle devenait trop petite. Cela fut un coup dur pour Lui. Je lui avais donc promis d’en acheter une nouvelle à sa taille. Avec le Papa nous avions décider d’en offrir une chacune aux enfants pour Noël.

Mais le Père Noël et la météo en ont décidé autrement  ! Comme je l’ai noté dans la présentation, nous sommes une famille recomposée. Nous avons donc la Puce un week-end sur deux ou la moitié des vacances scolaires. Cette année, Noël se déroulait donc auprès de sa Maman pour Elle.

Les deux ayant le même cadeau je ne voulais pas que Loulou ouvre son cadeau le matin de Noël et la Puce 15 jours après. Il aurait lâché l’info à Mistinguette avant qu’elle n’ait le temps d’ouvrir le sien. Je voulais donc qu’ils ouvrent ce cadeau en même temps. Du coup.. Le Père Noël a oublié des cadeaux dans son traîneau. Quel étourdi celui-là  !

Le retour de Mistinguette

Notre semaine est donc arrivée à notre grand bonheur. Lui heureux de retrouver sa Fille.  Lui, heureux de retrouver sa Soeur. Et Moi Belle-Maman ravit de retrouver son petit sourire coquin. Nous avons profité de nos moments en famille, mais toujours pas de trottinette à l’horizon. La météo en a décidé autrement.. Tempête et pluie tous les jours.. Nous avons donc décidé de décaler la remise de cadeau.

Cela aurait été cruel de leur offrir leurs trottinettes mais de ne pas pouvoir en faire. Nous avons donc attendu mi janvier pour leur les offrir. Et là, quelle joie leurs visage…

Nous sommes donc partis en famille nous balader le long de la Liane. Lui, allant le plus vite possible voulant rejoindre rapidement ce qu’il appelle l’école des trottinettes. Elle, peu sûre de ses pas, hésitante. C’est ainsi qu’elle a passé un moment préviligier avec son Papa pour apprendre à maîtriser cette trottinette qu’elle voulait tant. Et Moi avec Loustic au skate park.

Le skate park

Ou l’école des trottinettes comme il l’aime l’appeler. Cet endroit l’a toujours fasciné. Il regardait les grands faire leurs figures avec ses petits yeux admiratifs. Puis se fut son tour il s’est lancé sous mes encouragements. A chaque chute je lui disais de se relever et de recommencer..

Chute en trotinette

Aujourd’hui nous y sommes retournés après l’école. Il s’est lancé sans hésiter sur ces pentes et après quelques chutes les as maîtrisé. C’est fier de Lui qu’il m’a adressé un :

Maman j’ai réussi. T’as vu ?

Oui j’ai vu mon petit Coeur. J’ai vu comme tu grandis au fil du temps, comme tu prends en assurance. Mais du haut de tes 5 ans tu as déjà un caractère à te mettre des challenges.. A peine avais-tu maîtrisé tes pentes que tu regardais les grands faire leur figure et tu t’es mis en tête d’apprendre à les faire.

Maman, dans quelle école on apprend à faire ça ?

C’est avec un petit sourire que je lui ai répondu machinalement “l’école de la rue”. Et là je ne pus m’empêcher de rire à sa réponse :

Quelle rue ?

J’aime l’innocence de son âge. J’aimerai qu’il ne grandisse pas trop vite.. Mais nous savons toutes que nos enfants grandissent parfois trop rapidement. Nous ne pouvons que savouer les instants présents…

Et cette initiation au Skate Park je l’ai savouré jusqu’au bout !

Trotinette au skate park

Nous y retournerons très bientôt !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 comments

  1. J’adooore, sa me donne encore plus envie d’en acheter une pour mon grand pour les beaux jours
    Je te remercie de tes commentaires bienveillant sur mon blog
    au plaisir, et bonne continuation à toi
    laura de maman’debrouille

    1. Coucou, de rien pour mes commentaires sur ton blog 🙂 ! Je viendrai dès que possible lire tes autres articles ^^ !
      Franchement oui c’est top pour les enfants ! Dans le coin on a quelques skate park mais je n’en connais que deux. Un qui est “assez mal fréquenté” et celui-ci à Boulogne qui est au top. Il est au bord d’un fleuve d’un côté et d’un axe passant de l’autre pour les véhicules, mais la ville et la communauté d’agglomération ont fait de gros travaux d’aménagement. C’est super bien sécurisé. Du coup on peut laisser les enfants faire du vélo ou courir à leur guise en étant derrière à surveiller 🙂 ! Du coup Loulou se sent libre comme l’air là bas. Il n’a pas une Maman stressée qui hurle pour un rien mdr :p

      Au plaisir de te relire 😉 !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *