Cher Trouble Alimentaire, tu n’es pas le bienvenu dans la famille !

Les troubles alimentaires de l’enfant peuvent se déclencher du jour au lendemain.. Nous sommes malheureusement en plein dedans…

Comme je l’ai déjà indiqué, je suis fan de l’univers de Disney, mais en plus de cela j’adore les tasses. Je dois en avoir une trentaine, quasiment que des Disney ! Au détour d’une ballade dans un magasin j’avais craqué sur une belle tasse Woody, je me l’étais donc offerte. Et à ma grande surprise, il avait été jaloux ! Pourquoi n’avait-il pas eu Lui aussi une belle tasse Toy Story ?

C’est ainsi que le Papa-Noël lui avait ramené une jolie tasse en porcelaine Buzz l’éclair !

Le lendemain, matin, Loulou m’avait demandé une paille pour boire son chocolat chaud dans sa tasse et à partir de là, il avait arrêté les biberons. Il avait 2 ans et demi. Et j’étais plus que fière de mon petit bonhomme !

C’était donc à cette période que je pus jeter définitivement tous les biberons de la maison ! Loulou était devenu un grand de chez grand ! À côté de cela, son alimentation était plutôt saine et variée. Bon, ok, il ne mangeait pas beaucoup de légumes, mais je crois pouvoir affirmer que de nombreuses mamans sont confrontées au dégoût des enfants face aux légumes.

Ha les légumes, ces aliments si compliqués à leur faire manger…

Ces nombreux petits changements qui mis bout à bout ont eu raison de Lui !

Loulou continue donc à grandir et à faire sa diversification alimentaire en passant par des aliments sains et je l’avoue moins sains comme de la pizza ou du MC DO. Bah ouais, je ne suis pas une maman parfaite et je l’assume.

Mais il mangeait plutôt normalement bien jusqu’en 2016 lorsque de nombreux changement dans notre vie ont eu raison de Lui et que des troubles alimentaires ont fait leur apparition.

Chéri et Mistinguette sont arrivés dans notre vie, et donc de ce fait un merveilleux Papa et une sœur ont fait apparition dans sa vie. De là, s’en est suivi le déménagement de l’appartement pour aller vivre dans une maison deux étages. Puis j’ai retrouvé du travail avec des horaires décalés 12h – 20h tous les jours. Il a donc commencé à aller à la cantine. Mais les menus n’étaient pas adaptés à des enfants de maternelles.

Par exemple, il n’était pas rare de voir, des choux-fleurs à la crème, du poulet à la sauce curry ou encore des artichauts au menu. Nombres de parents ainsi que les membres du personnel de l’école avaient remonté leur désir d’un nouveau menu pour les enfants. Mais l’entreprise qui gérait les menus ne voulait clairement pas se casser la tête avec des menus différents pour le collège, les primaires et les maternelles. De ce fait, c’était plat commun, un point c’est tout !

Mais résultat nous parents, on payait la cantine et les enfants ne mangeaient pas ! Pire pour Loulou, il a commencé à être dégoûté des repas ! Et à commencé à arrêter de manger !

L’apparition du trouble alimentaire

Tous ces changements ont eu raison de Loulou, sachant qu’il avait l’impression de ne plus me voir. À faire du 12h – 20h je le levais, l’emmenais à l’école et lorsque je rentrais je le couchais. Et il faut bien avouer que nous l’avons tous les deux mal vécu. J’adorais mon poste. Mais un soir, j’ai craqué, j’ai fondu en larmes et Chéri m’a dit de ne pas renouveler le contrat et de rester à la maison avec Loulou.

Mais trop tard le mal était fait. Les troubles alimentaires étaient apparus, il a commencé à rejeter tous les plats que je lui préparais. Qu’il aimait ou n’aimait pas, il refusait tout simplement de se nourrir !

Et le peu qu’il mangeait, c’était avec dégoût, même des pâtes carbonara qui était son plat préféré ! Il n’était pas rare qu’il hurle ou pleure à table suite à notre insistance pour qu’il mange. Il arrivait même qu’il vomisse alors que son estomac était vide. Et moi, maman j’étais juste désemparée et paniquée à son refus de manger !

Visite chez le médecin…

Nous sommes donc allé voir mon médecin traitant pour qu’il discute avec Loulou de son refus de manger. J’attendais des pistes, des réponses à mes questions, des idées de repas, des techniques pédagogiques…. Enfin, quelque chose qui pouvait m’aider à le nourrir !

Car j’étais complétement anéantie, je me sentais coupable, inutile et incapable. Incapable de nourrir mon enfant.. Et je voyais sa santé se dégrader peu à peu !

Et là, j’ai eu la réponse à laquelle je ne m’attendais absolument pas..

BD - Docteur - Trouble alimentaire

Bah ouais, super la réponse.. Du coup Loulou n’a retenu que cela… Donc il acceptait de remanger, mais uniquement des pains au chocolat ! On est donc entré dans une période de chantage… Va pour plus de pains au chocolat, mais pas que cela !

Nous avons acheté un mini-mixeur et avons repris la diversification alimentaire depuis le début… Allez, c’est reparti pour les purées sans grumeaux avec uniquement des pommes de terre, puis petit à petit, on y incorpore de la viande ou des légumes que l’on mixe.

Au bout de quelques semaines, il a commencé à être lassé des purées et voulait remanger des morceaux. On a donc retenté les repas dit-normaux ! Manque de bol, cela n’allait toujours pas, il continuait à repousser ses assiettes…

Chéri a eu l’idée de tenter un coup de poker qui a marché, dans l’assiette, on lui mettait 3 aliments. Donc une chose qu’il aime, le plat du jour comme par exemple, frite ou riz ou pâte et un troisième aliment dont on savait pertinemment qu’il ne mangerait pas. Donc, se sera un légume !

Alors, oui on marchandait encore avec Lui. Mais l’idée était qu’il mange au moins une partie de son assiette.

 

BD - Papa - Trouble alimentaire

 

Aujourd’hui !

Et ça a marché, aujourd’hui cela fait 3 mois environ qu’il remange plus ou moins normalement. Il accepte même de manger de nouveau de la purée avec des morceaux et des légumes dans sa purée ! Il accepte aussi avec plus ou moins de difficulté à goûter à certains nouveaux aliments. Et il a fini par saturer de lui-même des pains au chocolat.

La situation n’est toujours pas correctement rétablie puisqu’il y a toujours certains plats que nous n’arrivons pas à lui faire manger alors qu’il adorait cela, mais ce n’est pas grave. On prend notre mal en patience et chaque journée finie où il a mangé ses trois repas est une victoire.

J’attend tout de même avec impatience ce jour où il mangera de nouveau normalement… Où je pourrai faire à manger tranquillement le midi sans me poser cette éternelle question : va-t-il manger aujourd’hui ? 

Article trouble alimentaire - flèche

Cet article a été écrit dans le cadre du carnaval d’articles sur le thème de l’alimentation de l’enfant et du bébé mis en place par Azalée.

 

 

8 comments

  1. Coucou,

    Ha l’alimentation, quel cauchemar ! Ici, c’est l’inverse, mon fils si je l’écoute mange sans arrêt !
    Beaucoup trop et rechigne pour les légumes, mais j’arrive à lui en faire manger.
    Depuis son entrée au CP, à vrai dire, c’est un combat de tous les jours, avant il mangeait de tout en quantité normale, maintenant il y a plein d’aliments qu’il refuse et surtout si je l’écoute c’est des quantité astronomique. D’ailleurs, il a pris du poids et je t’avoue que ça m’inquiète, je ne comprends pas ce revirement de situation !

    Belle journée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    1. Mon Loulou est suivi par le CMP enfants depuis plus d’un an pour diverses raisons dont là pour ses troubles alimentaires. A moi Loulou ne veut pas trop parlé de certains sujets mais avec l’infirmière du CMP il parle plutôt bien. Et là il va commencer demain des rendez-vous avec la psychologue.
      Tu peux toujours aller voir le CMP de ta ville pour en parler si tu veux 😉 ! Moi je sais que vis à vis de ses soucis cela m’a fait du bien qu’il soit pris en charge. Et cela me rassure 🙂 !

      En tout cas bon courage à toi aussi 🙂 !

  2. Hello,
    Ca ne doit pas être facile à vivre au quotidien. Je pense que la situation va finir par s’arranger. Il faut entourer ton loulou d’amour et de compréhension. Ne surtout pas le forcer, mais trouver des astuces pour le faire manger un peu de tout. Peut-etre aussi l’associer dans la préparation de son plat. Ou présenter son repas de façon ludique. Voir la cuisine créative pour enfant. Bon courage à vous !

    1. Hello,

      Malheureusement on a déjà essayé la techinique de la préparation au repas mais cela ne fonctionne pas :/ ! Il prépare sans problème mais au moment de passer à table il repousse son assiette :/ !
      Mais bon, il commence à remanger normalement ! En espérant que cela continue 🙂 !
      Merci 😉 !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *